3couleurs vous propose de creer un site web heberge chez vous en moins de 3 minutes.

Fantastique, oui mais, ua ne s’adresse pas aux pauvres petits belges qui ont une IP dynamique sur leurs connexion ADSL. En effet, pour les clients Belgacom Skynet, l’IP est mise a  jour systematiquement toutes les 36 heures.

Probleme? Non monsieur, il suffit d’un petit script cron[1] et d’utiliser un service web de mise a  jour automatique des DNS, comme par exemple EveryDNS.

Voila , a  vous les joies de l’hosting@home

Notes

[1] Ou, pour les windowziens, utiliser un service en ligne alternatif

Suite a  un billet sur Qumana sur presse-citron, dont j’avais deja  parle auparavent, j’ai decide de re-tester la bete.

Pour memoire, ce que je reprochais a  ce logiciel : les defauts dans la gestion des categories pour DotClear, et l’impossibilite de creer un chapao. Voyons donc ce que cela donne…

Bien, apres test, il semble que les categories fonctionnent correctement. Qumana propose le multi-classement, mais puisque DotClear ne l’integre pas par defaut, je ne vais pas essayer.

Ceci dit, il y a du mieux, mais moderement :

  • Possililite d’uploader directement des images depuis son ordinateur, cependant, l’API utilisee par DotClear ne semble pas integrer cette methode

  • La possibilite d’inserer des tags, limitee cependant, puisque cela se limite “juste” a  un liens vers les tags de Technorati

  • Les chapao sont toujours inutilisables

  • Il semblerait qu’on puisse gerer plusieures blogs (fonctionnalite non-teste)

  • Malheureusement, Qumana ne gere pas les notes de bas de page, que j’apprecie beaucoup dans DotClear…

Conclusion, ce n’est pas encore aujourd’hui que j’adopterais un client blog… Dommage, c’est quand meme foutuement pratique pour ne pas se taper la mise en page en code (XHTML ou Wiki)

Je profite d’une légère accalmie dans le blocus de TVCableNet contre ma ligne pour faire un petit post.

Je vous parlais il y a quelques jours d’une idée de festival que j’avais. Bon, en fait, j’ai parlé d’une idée que j’avais, puis d’une idée de concert, sachez désormais qu’il s’agit d’un même et unique projet. Puisque je me lance là dedans, j’aurais besoin de toi, cher ami bloggeur.

J’aurais besoin d’aide pour deux choses :

  • Si tu as organisé un concert, et que tu as des idées/conseils/expériences à me transmettre, n’hésite pas;

  • Si tu es graphiste/webdesigner, et que tu peux m’aider/me conseiller pour mettre sur pied le site web du projet, n’hésite pas non plus.

Si vous voulez que la conversation soit plus privée, laissez votre e-mail en commentaire, je vous contacterai, merci!

On ne savait pas trop quoi penser hier. La nuit porte conseil, parrait-il.

On a vu la marche, au JT soir, sur RTL, ainsi que sur la RTBF. Suivant les sources, nous étions 1200 ou 2000, mais qu’importe le nombre, l’important était que tout ce monde était en colère.

En colère contre l’injustice, contre la justice mal faite, ou contre le manque de justice; en colère contre un monde cruel qui peut vous enlever, à n’importe quel moment, un fils, un frère, un ami.

Hier, sur la Place Léopold, un ami de Yohan Marcq a prit la parole. Ces mots étaient forts, durs, violents, tout comme l’a été la perte de son ami. C’est à cet instant, quand j’ai vu cette masse de personne, la tête baissé, les yeux humides, que j’ai compris que ça aurait très bien pu être moi, ou un de mes amis, ç’aurait même pu être un de mes vieux amis, un de ceux avec qui j’ai passé mon enfance et mon adolescence.

J’ai alors été pris d’un frisson, qui m’a glacé des pieds à la tête, en tétanisant ma colonne vertébrale, je me suis dis : Merde, c’est vrai, ça serait à toi que ça arriverait, tu voudrais qu’on choppe l’ordure qui a fait ça au plus vite.

C’est bizarre comme parfois, les gens semblent si proche. Hier, il y avait des centaines d’anonymes, chacun venu avec une ou plusieures personnes, mais dans l’ensemble, personne ne se connaissait. Et quand la mère de Yohan a prit la parole, on s’est tous, je pense, sentis comme unis, soudés les uns aux autres, justement, parce que ça peut arriver à n’importe lequel d’entre nous

Cette après-midi, il y a eu une marche blanche, à Arlon, suite à la mort de Yohann l’an dernier; Les slogans étaient parfois un peu extrêmiste, mais souvent bien trouvé :

  • Fermeté et solidarité pour une meilleure sécurité

  • Province de Luxembourg, une ardeur de retard [1]

  • Tu aimes la Belgique ou tu la quittes [2]

  • Où était la justice le 21 juin? En vacance ; Retour le 31 juillet, trop tard!

  • Province de Luxembourg : où est l’ardeur, où est l’avance

Voir les photos

Notes

[1] Le slogan de la province étant Une ardeur d’avance

[2] note : je n’adhère pas à tant de fermeté

Hier, on a été au Differtival, un superbe festival Rock, près d’Arlon…

Ce n’était pas tout a fait innocent, puisque Inimikall et Kontre² étaient à l’affiche. Et je dois dire que le concert était exceptionnellement génial.

Kontre², on connait, et ils ont évidemment été à la hauteur de nos espérances, mais la petite formation qui monte, Inimikall (dont j’ai déjà souvent parlé), à vraiment été époustouflante.

Un concert puissant, un groupe survolté, bref, une ambiance de feu… Pour leur 8ème live seulement, Inimikall vient de nous prouver qu’ils peuvent aller loin, et on est très content pour eux.

Non, même si ùa parrait dur à croire.

Il y existe une certaine minorité de gens foncièrement bons, gentils, qui donnent d’eux même pour que le monde soit meilleur.

Jean fait partie de ceux là . Un beau matin, en 2000, il s’est dis qu’il pourrait bien aller se balader. Six ans plus tard, il est en France, après avoir traversé le continent Américain, puis parcouru l’Afrique, du sud au nord. Après l’Europe, il redescendra en Asie, puis il ira bourlinguer du càôté de l’Océanie, histoire de voir ce qu’il s’y passe, avant de rentrer à Montréal, vers 2012.

Ce type là , il marche pour la paix, surtout pour les enfants, et, moi, ùa m’impressionne. Bien sà»r, rien ne garantis que ùa marchera, mais sà»r que, sur son trajet, il aura marqué des gens, et il aura appris beaucoup de chose.

La tolérance, le respect, le don de soit, l’écoute. Il a appris a connaàître et à respecter les autres culture, ce qu’un gros con d’Anvers aurait pu apprendre, au lieu de sortir de chez lui avec un riot-gun pour faire un carton.

Alors, bien sà»r, il y a des gens cons, et même si la mode dominante est à la connerie, cette petite poignée d’être humains qui tentent tant bien que mal de rentre ce monde un peu moins pourri, je trouve qu’il faudrait qu’on s’y mettent tous, chacun selon ses moyens, chacun selon ses compétances… Une sorte de marxisme humaniste.

Edit : On en parle déjà pas mal sur la blogosphère :

J’inaugure ce soir une nouvelle categorie au blog, qui me semblait necessaire : pensees. Vous noterez que j’ai bien choisi l’illustration[1] 😉

Cette section etait indispensable, donc, parce que j’ai souvent des pensees/idees farfelues. Beaucoup n’ont pas vraiment de sens, d’autres n’aboutiront forcement jamais a  rien, mais j’ai envie de les publier, ne serait-ce que pour avoir la joie de les relire plus tard.

Mais si j’ai decide de l’ouvrir[2] aujourd’hui, c’est pour une question bien precise que je me pose. J’ai eu une idee, forcement, mais j’ai un peu peur d’en parler. Non pas que je n’ai pas envie de la partager, mais elle a de bonnes chances d’aboutir, et j’avoue que je l’aurais un peu mauvaise si on me la volait, et qu’on la realisait avant moi. Il s’agit d’un concept, qui, a  ma connaissance, n’a jamais ete developpe (Soph et quelques amis savent de quoi je parle), et je me demandais s’il etait possible de deposer un concept, une idee (comme on peut deposer une conception).

Je ne suis pas pour les copyrights en general, encore qu’il y ait des exceptions, et je libererais l’idee par apres, je voudrais juste la proteger le temps qu’il me sera necessaire pour la faire aboutir.

Si quelqu’un a  des infos, je suis preneur.

Notes

[1] Photographie de Couleur GM, sous CreativeCommons BY-NC-ND, Les larmes du printemps…

[2] Dans les deux sens du terme

Yeah! Je viens à peine d’écouter Stadium Arcanium, le dernier opus des divins Red Hot Chili Peppers.

Ce premier double album (le neuvième couffin du groupe) comporte 28 titres, répartis dans les sous-albums Mars et Jupiter [1].

Pour ceux qui espéraient retrouver les red hot’s d’avant By The Way, c’est foutu; la formation semble avoir trouvé l’inspiration dans les balades rock-mantiques et parrait bien maitriser le sujet. Même si ùa peut décevoir les fans de la première heure, l’époque Mother’s Milk et Blood Sugar Sex Magik, ou le funk était à l’honneur, semble bien révolue.

Ceci dit, cela n’exclus pas toute dynamique; la plupart des morceaux sont entrainant, et Anthony s’offre encore pas mal de rap (notamment dans Animal Bar), et le groupe reste quand même fidèle à lui-même. Je trouve personnellement le cru 2006 excellent.

Avis aux amateurs, je l’ai acheté chez Free Record Shop à Louvain-la-Neuve, et ils offrent un album souvenir de 12 hits des RHCP aux 1000 premiers clients.

Notes

[1] Me demandez pas pourquoi, ils ont du péter un plomb, une fois de plus

Je viens de me relever pour lancer une idee tres conne [1] : il n’y a pas des masses de commentaires sur le blog, d’un caote, je ne suis pas victime des serial-_premseurs_, mais de l’autre, j’ai peur de parler dans le vide [2].

Alors, on va lancer un petit concours, si vous le voulez bien. Que chaque personne qui lise ce billet laisse un petit commentaire, histoire de voir qui lit regulierement ces pages… Bon, si je me prend un bide, ua sera de ma faute, mais je prend le risque…

Comme dirait Benou Keep on movin’ men!

Notes

[1] Vous etes prevenu, ne venez pas vous plaindre apres

[2] vide…ide…de…