La sphère 2.0 belge est inépuisable, et c’est surtout grâce à Christophe Lefèvre (alias Dyo). Après Markit, Bleebot, NextBlog, BlogCloud, voilà que notre webdev 2.0 préféré nous sort Blogasty.

Puisque j’ai reçu hier mon invitation à tester l’engin (entre VIP, bien entendu), je vais vous faire un premier feedback.

Pour commencer, on remarque tout de suite la main du maître, pas de doute, il s’agit d’un authentique Lefèvre : du bleu, du rose, les liens clignotants, etc. Ensuite, rien de bien étonnant, une liste de nouvelles, un système de vote (plus et moins), et la possibilité de naviguer dans les news par catégorie (je vous en donne quelques unes en vrac : actu, jeux, design, politique).

Jusque ici me direz-vous, rien de bien transcendant. Non monsieur! L’idée de Chris part du constat que, sur les digg-likes actuels, on est noyé sous une masse de nouvelle tellement importante que la plupart passent à la trappe sans même être lue. Le concept prend donc cette constatation en compte et le nombre de posteur est limité.

Chaque bloggeur invité dispose d’un certain nombre de points. Ce nombre, évoluant en fonction de la qualité des nouvelles qu’il postera, permettra au bloggeur d’inviter une ou plusieures personne à essayer le système à leur tour, et ainsi de suite.

Là ou Chris fait vraiment fort, c’est quand on remarque qu’il à vraiment tout fait pour que mettre une nouvelle en ligne soit le plus simple possible. A l’inscription, le bloggeur renseigne son blog et son flux rss. Par la suite, le menu d’édition intègre directement la liste des dernièrs billets du blog pour les exporter rapidement sur Blogasty.

En conclusion, on pourrait croire à un x-ième nouveau digg-like, du moins, en apparence, mais personnelement je pense que Blogasty résoud de façon intelligente le problème des digg-like classique. Trop d’information tue l’information.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.