Skip to main content

Passer une journée en Suisse & se faire dépouiller de 300€ par @mobilevikingsBE et @proximus

7 min read

Début juillet, je suis parti quelques jours en vacances du côté de lac de Constance. Puisqu'on était à un jet de pierre de la Suisse, nous avions décidé d'aller passer une journée à Zurich. L'idée semblait bonne, sauf que Mobile Viking et Proximus nous ont conjointement dépouillé de presque 300€ pour quelques malheureux méga de data.

Constance est située sur la frontière entre l'Allemagne et la Suisse. Au départ de l'hôtel, je lance Waze et Spotify comme a mon habitude, et nous nous mettons en routes. A peine avais-je traversé la frontière que mon écran s'allume sur un SMS reçu :

"Infos Mobile Vikings: A propos de votre abonnement : ce mois-ci, vous avez déjà utilisé EUR 2,97 hors forfait. Ces couts seront disponibles sur votre prochain(e) relevé de compte."

Oups, my bad, j'avais oublié qu'en entrant en Suisse je sortais de l'Union Européenne. 2.97€ me semble être un montant un peu exagéré, mais je ne sais pas depuis combien de temps mon téléphone a basculé sur le réseau suisse et, après tout, j'ai Waze et Spotify qui tournent. Rapide comme un ninja, je scroll vers le bas et passe en mode avion. Ouf, le pire a été évité.

Arrivé a Zurich, nous discutons de la situation : dans l'autre voiture, ma belle-mère a eu le même soucis avec son opérateur (Proximus), a l'exception que celle-ci a reçu un SMS l'informant que le montant de ses dépenses avait atteint 60€ et que, en conséquence, Proximus bloquait son accès data depuis l'étranger pour éviter de mauvaise surprise (comme si 60€ pour quelques minutes d'utilisation n'était pas déjà une mauvaise surprise en soit). Vu l'infortune de ma belle-mère, je me considère encore chanceux avec mes trois petits euros de dépenses hors-forfait. Oui, mais non.

Arrivés à la gare de Zurich, je veux me connecter au Wi-Fi gratuit afin de trouver quelques informations sur les environs. Bien mal m'en a pris : pour activer le réseaux Wi-Fi, il faut désactiver le mode avion de l’appareil, ce qui déclenche quasi immédiatement le débarquement des cavaliers de l'apocalypse :

Quatre SMS de Mobile Viking, reçus dans un ordre apparemment aléatoire, précisant que mes dépenses s'élèvent respectivement à 48€, puis 49.99€. Finalement non, 32.22€. Ou bien peut-être seulement 13.65€?

Mais ce n'est pas bien grave, on m'informe dans le premier SMS que mes données mobiles hors forfait seront bloquées quand j'atteindrais 60€ de dépenses ✌️

Deuxième victime de la journée, je prend à mon tour 60€ de dépenses dans les dents. Perplexe, je consulte en vitesse l'application "My Viking" pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé :

3Mb (ou plus exactement 3123kb) consommés pour un total de 49.99€. Y en a un peu plus, je vous le met quand même?

Au cours de la journée, mon épouse, sa sœur, et son père, recevront également le même genre de SMS (bien tard par rapport à la consommation puisque nous avions tous passé nos appareils en mode avion après les premiers indices).

Total des dépenses téléphoniques de la journée :

  • Proximus : 4x60€ = 240€
  • Mobile Viking : 60€

Plus tard, je recevrais même un dernier SMS m'informant des tarifs en application hors UE. Dommage, un peu trop tard.

Informer ses clients des tarifs en application après leur avoir vidé les poches, c'est toujours très classe.

J'entend déjà d'ici certain d'entre vous crier au scandale, que je tente de mettre les deux opérateurs au pilori, et qu'il s'agit d'un minable procès d'intention : je savais que je sortais de l'UE et que des tarifs moins avantageux allaient être d'application. Oui, j'ai merdé, j'ai complètement oublié ce détail et, passant régulièrement les frontières françaises et luxembourgeoises, il y a bien longtemps que ça ne m'avait plus tracassé.

Je soulève simplement ici les points suivants :

  • Les informations concernant les tarifs en application sont arrivé très tard (trop tard a vrai dire puisque mon accès avait déjà été bloqué)
  • Le prix au méga est parfaitement ridicule : 13€. Je répète : treize euros! Pour un minuscule méga de donnée. Vous savez ce que vous faites avec 1Mb? Rien. Télécharger une minute de chanson sur Spotify, tout au plus. C'est un prix ridiculement élevé pour une quantité si petite d'information. Dans le tas je me demande qui se taille la plus grosse part du gâteau : les réseaux belges ou suisses? J'ai bien ma petite idée sur la question mais sans preuve j'éviterais de la partager.
  • Que ça soit Proximus ou Mobile Viking : tout deux nous prouvent qu'ils ont la capacité technique de bloquer cet accès hors-UE (pour nous éviter de grosses dépenses par inadvertance), cependant, ils choisissent sciemment de ne bloquer le client qu'une fois 60€ de dépenses atteintes. Cela ressemble plus à une taxe pour les distraits qu'à une réelle inquiétude que le client ne dépense trop, ils connaissent le prix au méga et sont parfaitement conscient qu'on ne peut rien faire avec à peine 4.6Mb (60/13). En quelques secondes a peine, le quota est remplit, et leurs poches aussi.

    Ce comportement ne m'étonne pas de la part de Proximus, qui n'a jamais cherché a passer pour le plus éthique des opérateurs; par contre, il m’écœure totalement de la part de Mobile Viking, dont l'image tend a vouloir faire croire qu'ils sont du côté du client (en proposant des offres pay-as-you-go, pay-what-you-need à l'inverse des opérateurs qui tentent de vous saucissonner à votre contrat pour 24 ou 48 mois). Cette pratique tend a prouver qu'il s'agit la d'une campagne marketing et pas d'un réel soucis du client.

Que ma mésaventure vous serve de leçon : faite gaffe si vous sortez de l'UE cet été.

Cet article a été partagé sur les communautés Reddit r/Wallonia et r/belgium ainsi que sur Twitter.

Edit: [16:48] après quelques échanges sur Twitter avec Mobile Viking, on me confirme qu'un dossier a été ouvert pour "contrôler la situation et (de) voir si il y a une possibilité d'annuler ces coûts supplémentaires dans ce cas-ci".

Edit: [31/07] on me signale que déshormais, Mobile Viking désactive l'accès aux data en dehors de l'UE par défaut. Le geste mérite d'être signalé, au moins plus personne ne se fera avoir par erreur.