Les outils de blogging sous Linux ne sont pas légion. Je cherchais un outils simple et efficace pour publier mes articles sur differents blogs.

Je reste un peu déçu au final, mais j’ai trouvé quelques petites choses intéressantes :

BloGTK

Cette partie de l’article à été rédigée à partir de BloGTK

BloGTK est un de mes préférés. Tout d’abord, parce qu’il gère différents profils, on peut donc enregistrer les paramètres de connexion de plusieurs blogs, ce qui permet de ne pas devoir tout se retaper à chaque connexion.

Ensuite, il permet la gestion de paramètres avancés :

  • Autoriser/interdire les commentaires;
  • Autoriser/interdire les trackbacks;
  • Faire un trackback;
  • Gestion des mots-clés;
  • Sélection de la catégorie;
  • Prévisualisation;
  • Modification/suppression des articles;
  • Sauvegarde du fichier en local pour publication ultérieure;
  • Blogging avec :
    • Movable Type
    • Blogger
    • MetaWeblog API

Deux petits défauts, cependants :

  • BloGTK ne gère pas les multi-catégories;
  • Les images ne sont pas prises en comptes dans les prévisualisations.

Drivel

Cette partie de l’article à été rédigé sous Drivel

Drivel ressemble fort, de part ses fonctionnalités, à BloGTK, mais :

  • Mise en évidence du code HTML (Highlighting);
  • Notification lorsqu’un autre rédacteur modifie un article;
  • Pas de gestion des comptes;
  • Pas de possibilité de prévisualisation.

Dommage, c’était bien parti ;)

Ecran de connexion de Drivel Edition avancée dans Drivel

gaim-blogger

Pour finir en beauté, le petit truc sympa (inutile donc indispensable), pour les utilisateurs de Blogger : un développeur s’est amusé à coder un greffon Gaim pour poster ses articles sur Blogger via la messagerie instantanée.

Fenetre de contact Gaim

Envoyer une nouvelle entrée sur son blog via Gaim

Autres outils :

J’ai rencontré le problème suivant :

skype:

Dépend : libqt3c102-mt mais ne doit pas être installé
>
>

Et en tentant d’installer manuellement la librairie libqt3c102-mt, synaptic voulait désinstaller l’ensemble des paquets dépendants de KDE.

J’ai donc temporairement trouvé la solution suivante : installer le paquet skype-static en lieu et place du paquet skype.

Compiler ces modules, les installer, etc… Je sais pas vous, mais moi, ça m’énerve. D’aucuns me jetteront la pierre en me gratifiant d’insultes, car il s’agit là d’une des pièce maîtresse de Linux, mais je n’aime pas.

Désolé si certains sont choqués, mais moi, j’aime le simple (comme apt) et là, en cherchant sur le Net après m’être cassé la tête avec mes foutus drivers nvidia, je suis tombé sur la perle rare :

apt-get install module-assistant

Rien de plus simple, alors, que de compiler joyeusement les sources récupérées sur le site officiel :

m-a auto-install nvidia

Et module-assistant s’occupe du reste ;o)

Pour certaines utilisations (pour tester le serveur, par exemple), il peut être utile de savoir envoyer un courriel directement en ligne de commande. Pour ce faire, voici le gabarit de la commande à utiliser :

mail user@domain.tld -s sujet

Ceci est un message

.

Cc :

Note : le point seul sur une ligne sert de caractère de fin de mail.

Skype est un logiciel de Voice Over IP (VOIP), permettant donc de converser par la voix avec ses contacts.

Ce logiciel n’est pas libre, mais il existe un paquet debian maintenu par les développeurs de Skype. Si vous souhaitez un logiciel VOIP libre, je vous suggère donc de vous tourner vers Gizmo-Projet, par exemple.

L’installation de skype passe inévitablement par le dieu apt-get, cependant, le paquet n’est pas officiellement soutenu par Debian, il faut donc aller ajouter un dépôt dans la source.list :

vim /etc/apt/source.list

Et y ajouter la ligne :

deb http://download.skype.com/linux/repos/debian/ stable non-free

Puis mettez à jour :

apt-get update

L’utilisation de Skype nécéssite la librairie libqt3c102-mt (>= 3:3.3.3.2). Si cette dernière n’est pas déjà installée, ré-éditez le fichier des dépôts pour ajouter la ligne :

deb http://www.debian-desktop.org/pub/linux/debian/kde-3.4.3 sarge main

Puis mettez à jour :

apt-get update

Installer Skype :

apt-get update Skype

La librairie _libqt _sera automatiquement installée si nécessaire.

Problème

localhost.localdomain - Failed binding to 0.0.0.0, port 21: Address already in use

Solution

netstat -anop | grep "21"

Dans mon cas, la ligne retournée qui m’interessait était celle-ci :

tcp 0 0 0.0.0.0:21 0.0.0.0:* LISTEN 990/inetd off (0.00/0/0)

En effet, pour une raison inconnue, inetd utilise le port 21 du serveur, habituellement réservé au FTP. Dans mon cas, la seule solution (un peu bourrin, j’avoue) fut d’arrêter inetd, relancer proftpd, puis redémarrer inetd :

`aveeva:~# /etc/init.d/inetd stop

Stopping internet superserver: inetd.

aveeva:~# /etc/init.d/proftpd start

Starting ProFTPD ftp daemon: proftpd.

aveeva:~# /etc/init.d/inetd start

Starting internet superserver: inetd.

`